Connaitre la mode africaine et le style africain

Connaitre la mode africaine et le style africain

Inspirez-vous du continent noir, notamment de ses couleurs et de ses motifs ethniques, et adaptez ce style au concept européen. Vous n’avez pas besoin de porter des dreadlocks et des tresses rasta, ni d’avoir des lèvres en forme de cœur ou des fesses musclées. Il n’est pas nécessaire de passer beaucoup de temps à bronzer pour que le style africain vous convienne. Il suffit de s’inspirer du riche patrimoine culturel du continent noir et de fixer son concept de mode dans l’Europe centrale, beaucoup plus conservatrice.

Style ethnique

Des motifs fluides et colorés, des accessoires audacieux, des imprimés animaliers, du cuir et des perles en bois constituent le mélange parfait dans lequel chacun peut choisir une pièce qui réchauffe les yeux et le cœur.

Si vous faites partie des esprits les plus détendus et que votre garde-robe s’anime chaque année avec l’arrivée des chaudes journées de printemps, vous pouvez vraiment vous lâcher cette année. Des robes en tissus doux et transparents dont la texture invite à de multiples superpositions, beaucoup de volants et de froufrous, des paréos colorés, des accessoires en cuir et en or, des émaux, des perles et des bijoux opulents en pierres naturelles vous donnent l’impulsion nécessaire pour jouer avec la mode africaine, source : femmes-tendances.com.

Brillant et original, follement coloré et extravagant, mais incontournable, voilà ce que peut être le natif africain.

Les créations africaines

Les créateurs de mode du continent piétinent les vieux clichés et proposent des créations qui s’adressent de plus en plus au reste du monde.  Les créateurs africains ne renient pas leurs racines mais ont depuis longtemps ouvert leur répertoire à de nouvelles idées, fusionnant différents genres et élargissant leur influence.

Le design africain combine les styles, les coupes et les matériaux. Lors de la semaine de la mode, cela s’est traduit par des combinaisons moulantes et des jupes courtes et moulantes fabriquées à partir de matériaux africains traditionnels, souvent de couleurs très vives. Les tissus africains traditionnels sont principalement utilisés dans de nombreux pays d’Afrique de l’Ouest pour confectionner de longues jupes droites, accompagnées d’un haut portant les mêmes motifs et d’un grand foulard.

La créatrice Loza Maleombho, basée en Côte d’Ivoire, a été l’une des rares à présenter à la Fashion Week une collection entièrement composée de tissus africains traditionnels, dont un tissu kente ghanéen très coloré composé de rayures en soie. Ses mannequins ont défilé sur le podium avec des turbans bruns rappelant les nomades touaregs. “C’est l’Afrique de l’Ouest”, note-t-elle à propos de sa collection.

Une autre créatrice nigériane, Maki Oh, a présenté une collection “street fashion”, sulfureuse, avec des pantalons très larges en aso-oke, un tissu traditionnel du sud du Nigeria. Selon le designer sud-africain Malcolm Kluke, l’Afrique donne aujourd’hui un nouveau souffle à la mode internationale. “L’Afrique est une plaque tournante émergente de la mode. L’Europe et les États-Unis sont tout simplement dépassés en matière de mode. Si vous prenez Prada ou Gucci par exemple, leurs magasins sont partout, à tous les coins de rue”, dit-il.

Les commentaires sont clos.