Ethiopie : Terre sauvage sous-estimée

Ethiopie : Terre sauvage sous-estimée

L’Ethiopie n’est pas forcément la première destination à laquelle on pense lorsque l’on désire partir en voyage.  Et à tort, car c’est l’un des plus beaux pays qu’il m’est été donné de voir. J’ai eu la chance de le visiter il y a quelques mois, et c’était l’une des plus belles expériences de voyages que j’ai pu faire. Si vous aussi vous décidez de vous engager dans ce voyage, prenez en considération le fait qu’il vous faudra surement un VISA pour visiter l’Éthiopie : pour plus d’information sur le visa Ethiopie cliquez ici. Une fois la démarche faite, vous serez prêtes et prêts à vous engager dans ce voyage hors du temps et des normes que l’on connaît dans le monde de l’Occident.

Champ-Ethiopie

Les points d’intérêt de l’Ethiopie

  • Le parc national du Simien : plus grande réserve naturelle d’Ethiopie, ce parc est sublime. Vous pourrez y voir des espèces que seul ce parc ne garde, et les visites guidées, et les périples, en plus d’être accessibles, sont aussi une vraie expérience humaine. Voir le point de vue de vos guides, et discuter avec eux sera partie intégrante du périple, et vous apportera une vision nouvelle sur le monde qui vous entoure.
  • Le lac Tana : En Altitude, y accéder vous prendra du temps. Mais le jeu en vaut la chandelle. Ce lac est très vaste, et y passer quelques jours sera une aubaine pour vous ressourcer et vous recentrer.
  • Les chutes du Nîl bleu : Autre curiosité aquatique, faire le Nil bleu, ses rivages et ses chutes seront le point d’orgue de votre voyage. Les chutes du Nil bleu n’ont rien à envier à celles du Niagara.

L’Ethiopie est un très vaste pays qui est resté sauvage. Partir à la rencontre de ses habitants, en ville comme en milieu rural, est une vraie expérience, est c’est sûrement les habitants de l’Ethiopie qui en font la beauté.

Les commentaires sont clos.